Mardi 3 septembre était placé sous haute surveillance en raison d’une sécheresse persistante et d’un vent de Cers assez fort sur les Corbières-Maritimes et le littoral avec des rafales pouvant atteindre 55 km/h ; 3 zones étaient donc classées en risque Très Sévère.

La surveillance active de la part des vigies, des moyens préventifs des sapeurs-pompiers sur des lieux sensibles et des patrouilles de l’ONF a permis que les 2 feux qui se sont déclarés en fin d’après-midi soient fixés rapidement.

 Le premier a été détecté à CASTELNAU d’AUDE à 18 h 12 a proximité d’habitations et a parcouru seulement 3 Ha grâce à la mobilisation sur le terrain de 3 GIFF (Groupe d’intervention feu de forêts) et 1 GIFF de l’Ariège en renfort dans notre département. Une surveillance est encore sur les lieux pour traiter les lisières et empêcher ainsi une reprise du feu.

La seconde alerte a été donnée à 18 h 50 à MOUSSAN, lieu-dit La Clause avec la notion du Domaine de Védilhan menacé.

D’importants moyens se sont rendus sur les lieux : 3 GIFF audois, 1 GIFF de la Haute Garonne puis le GIFF de l’Ariège, le Poste de commandement mobile avec l’échelon de commandement et sanitaire ainsi que des moyens aériens : 4 canadairs et 1 DASH.

Le domaine a été protégé et épargné par le feu qui a parcouru 6 hectares. Un GIFF est resté en surveillance toute la nuit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

ARCHIVES