Le Centre de Traitement des Appels a reçu de nombreux appels, à 10h16 pour un départ de feu à proximité du camping.

Rapidement sur le lieu du sinistre, les secours ont pu protéger les habitations dans l’axe de propagation. L’incendie, difficilement accessible et très virulent a parcouru 200 hectares environ de pinède et de végétation basse malgré l’action intensive des moyens terrestres et aériens.

Au plus fort de la journée, le dispositif était constitué de 13 GIFF dont 2 colonnes de renforts extra-départementales, 7 canadairs et 2 Dash soit environ 300 sapeurs-pompiers.

Les moyens ont été coordonnés par le chef de colonne du secteur avec l’appui du DDSIS.

Une surveillance active a été maintenue toute la nuit et se poursuivra encore sur plusieurs jours.

3 Commentaires. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

ARCHIVES