Le week-end dernier nous avons connu une diminution des appels relatifs au COVID confirmant ainsi les effets du confinement. Parallèlement la sollicitation opérationnelle relative au transport des malades ou suspicion COVID s’est également stabilisée à environ 5 interventions par jour pour l’ensemble du territoire audois. L’activité opérationnelle reste à un niveau très bas pour cette période de l’année néanmoins parmi le secours à personne nous avons noté un pourcentage élevé de cas graves nécessitant une ranimation cardio-respiratoire en liaison peut être à un suivi médical moins attentif.

Le Service de Santé et de Secours Médical du SDIS s’attache à suivre au plus près l’ensemble des sapeurs-pompiers présentant ou ayant présenté les symptômes du COVID. A ce jour sur les 56 SP ayant présenté des symptômes aucune forme grave n’a été constatée et les 2 SP hospitalisés ont pu regagner leur domicile. En raison de la fiabilité très relative du test de dépistage du virus le médecin chef a lancé une étude pour mettre en œuvre des tests sérologiques dès qu’ils seront disponibles afin de détecter la présence d’anticorps et ainsi d’anticiper une nouvelle vague de l’épidémie.

Le service formation a publié un programme prévisionnel des stages, ceux-ci pourraient débuter à compter du 1° Juin, afin de permettre la formation des jeunes recrues pour la saison estivale qu’il convient de préparer.

André VIOLA et les membres du Conseil d’Administration du SDIS tiennent à présenter à l’ensemble des SP Audois leur soutien et leur reconnaissance pour leurs actions quotidiennes auprès des victimes et souhaitent un rapide rétablissement pour les personnes impactées par le virus.

2 Commentaires. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu