En fonction du classement du département qui sera connu demain jeudi 7 mai il sera possible de déterminer  les conditions de la procédure de déconfinement qui sera engagée lundi. Dans cet objectif ce jour une réunion du Comité Technique en formation restreinte a pris connaissance du protocole sur l’organisation du service pour les prochaines semaines. Celle-ci repose sur une implication individuelle des agents pour l’application des consignes de distanciation et d’hygiène qui sont les actions prioritaires. Parallèlement l’établissement se réorganisera afin d’éviter au maximum les risques de contamination : limitation du regroupement des personnes, réunions par audio conférences ou visio-conférences, réorganisation des bureaux et mise à disposition de masques qui devront être portés lorsque la distanciation physique n’est pas possible.

Néanmoins il faut indiquer que cette procédure de déconfinement sera plutôt une remontée en charge qu’une reprise car les services administratifs et techniques du SDIS n’ont jamais complètement arrêté leurs activités soit par la présence effective des agents ou par télétravail. Ainsi les différents services ont continué à traiter les questions prioritaires : salaires, indemnités, factures, avancement, réparations des matériels, maintenance des systèmes informatiques et de transmission. En effet l’activité opérationnelle ne peut s’effectuer que dans la mesure où les actions de soutien sous toutes leurs formes sont effectuées.

Si les conditions du déconfinement sont confirmées les entrainements des équipes spécialisées pourront reprendre dès le mois de mai et les formations de base équipier secours à personne et équipier feux de forêts dès le mois de juin. Ces formations limitées en nombre de stagiaires  feront appel de façon plus significative aux modes d’enseignement à distance afin de limiter le temps de présence. Le faible nombre des apprenants par session permettra également un suivi personnalisé pour une efficacité accrue.

La situation des 69 sapeurs-pompiers ayant présentés des symptômes pouvant laisser penser au COVID est rassurante avec 59 personnels ayant repris leur activité et sur les 31 testés seuls 9 sont positifs. Il faut noter également que depuis maintenant plus de 10 jours plus aucun test n’a été positif.

Les membres du Conseil d’Administration du SDIS ainsi que le Président Monsieur André VIOLA présentent leurs plus vifs remerciements à tous les personnels du SDIS, sapeurs-pompiers volontaires, professionnels, personnels administratifs et techniques, pour leur engagement auprès de la population afin de freiner cette pandémie et les soutiennent pour cette nouvelle phase qui va  débuter.

Colonel Henri BENEDITTINI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu